Étude sur le vapotage et le COVID

person Posted By: JH list In: Les News de la vape On: comment Comment: 0 favorite Hit: 124

La théorie d’aggravation des symptômes pour les vapoteurs dans le cadre d’une infection au Sars cov 2 complètement démontée par une étude de la Mayo Clinic.

Une fois n’est pas coutume, l’industrie de la cigarette électronique n’a pas échappé à la tempête médiatique précédent la pandémie de Covid 19.

Comme à son habitude, l’université de Stanford s’est engouffrée dans la polémique afin de nous pondre une
« étude » visant à démontrer la dangerosité
de la cigarette électronique lorsque son utilisateur se trouve infecté par le tristement célèbre coronavirus.
Une étude largement relayée dans la presse américaine ajoutant sa pierre à l’édifice pour la diabolisation de la vape.
Pas de chance pour l’équipe de Stanford en charge de celle-ci, la Mayo Clinic vient de publier sa propre étude se basant sur un échantillon de 70000 patients avec des résultats allant à l’encontre de ceux présentés par l’université de Stanford.
Merci au journal Slate.fr pour cet article très instructif.
Lire le rapport :
Rapport MAYO CLINIC sur l'étude du vapotage avec la cigarette électronique et le Covid

Sujets dans la même catégorie
Recherche par mot clé
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre